7ème édition du 4 au 8 MARS 2020

Édition 2018

Depuis sa création en 2014, Viva il cinema veut faire connaître les nouveaux talents qui feront le cinéma italien de demain. Cette année cinq réalisateurs viennent présenter leurs premiers ou seconds films dans une compétition pour le Prix de la Ville de Tours, décerné par un jury de personnalités françaises et italiennes, et pour le Prix du Public Jeune par un jury de lycéens et d’apprentis. Comme chaque année, nous rendons hommage à des artistes de tout premier plan et parmi eux les frères Taviani dont les films nous accompagnent depuis plus de quarante ans et qui ont été les témoins des crises traversées par nos sociétés. Paolo Taviani sera parmi nous, accompagné de son épouse, Madame Lina Nerli Taviani, costumière de renommée internationale. Dans les plus belles pages du cinéma italien, on rencontre l’actrice Stefania Sandrelli, dont le talent, le naturel, la beauté ont bouleversé la représentation traditionnelle de l’actrice italienne et plus largement de la femme à l’écran. Une exposition photographique lui est consacrée à l’Hôtel Goüin avec le concours du Centro Cinema Città di Cesena : “Stefania Sandrelli, icône du cinéma italien”. Gianni Amelio qui nous touche par son questionnement sur la famille, sur la société et par son exigence de vérité dans sa quête de l’autre, est à l’honneur avec son dernier film inédit, La Tenerezza (La Tendresse), et la projection du Premier Homme d’après le roman posthume d’Albert Camus, en présence de Jacques Ferrandez, auteur de nombreuses bandes dessinées inspirées de cet auteur. Ernest Pignon-Ernest nous fait l’honneur de sa présence à l’occasion de la projection d’un documentaire sur les affichages qu’il a réalisés pour commémorer le quarantième anniversaire de l’assassinat de Pier Paolo Pasolini en parcourant tous les lieux fréquentés par ce grand écrivain dont la mort nous hante toujours. Ajoutons quelques invités-surprises mais aussi quelques films inattendus comme la comédie musicale des frères Mainetti, Ammore e Malavita qui ouvrira le festival sur le mode festif ou encore Toni Servillo en psychanalyste excentrique dans une comédie au titre évocateur : Lasciati andare (Laisse-toi aller) ! Entre films de fiction et documentaires, sorties nationales, avant-premières, films inédits, Viva il Cinema ! 2018 vous offrira un panorama des plus larges du cinéma italien qui sait, aujourd’hui comme hier, nous interpeller, nous émouvoir et nous faire rire.
Alors que Viva il Cinema !

Louis D’Orazio
Président de Viva il cinema !

affiche 2018